L’idée fondatrice

La demande pour des dispositifs sans fil miniatures est en forte augmentation. Les télécoms sont à l’aube d’une nouvelle transformation technologique dite majeure : tout internet dans votre poche.

Si vous pensiez que la téléphonie cellulaire était un marché profitable, vous êtes alors aujourd’hui face à une révolution financière. ‘’If you thought cell phone was a big deal, this is a huge deal… explosive like you wouldn’t believe’’ [propos du president d’Intel – Salon Mondial: Novembre 2008 – Chine]

Les technologies et les solutions employées jusqu’alors exclusivement en téléphonie mobile s’exportent à tous les secteurs de l’industrie. La mutation vers la transmission sans fil s’accélère : les télécommunications désormais incontournables sont une brique essentielle du développement.

Automobile et transport : le véhicule doit pouvoir communiquer où qu’il soit afin de transmettre et recevoir l’information (assurance – boite noire…positionnement) / PMR… contrôle et commande des lignes TGV / divertissement des utilisateurs / bureau mobile…

Multimédia : musique, film, internet de façon nomade et à la demande

Domotique : gérer à distance un parc de machines et de capteurs

Médical : partage des dossiers patients

Agriculture et logistique : suivi en temps réels des troupeaux et marchandises…



Dans ce contexte, l’expérience acquise par le fondateur de XXI-Lab et ses collaborateurs est déterminante. L’intégration et la miniaturisation devient incontournable, des problèmes nouveaux vous apparaissent : rayonnement, interférence, consommation, échauffement, effet de masquage, effet de couplage…

Qui mieux que des experts en téléphonie mobile pourraient vous aider à faire de vos produits portables un succès?

Les hommes
Le fondateur, Jean-Michel Monteix
En 1989, il obtient son DEA d’électronique et systèmes.

En 1995, il commence sa carrière chez AEG en Allemagne ou il est en charge d’étudier les antennes des téléphones mobiles au sein de la division Corporate de Matra communication.

En 1998, il rejoint la société Suédoise Allgon, où il développe nombre d’antennes destinées à équiper les terminaux portables des principaux fabricants mondiaux de téléphones mobiles.

C’est à cette date, que l’un de ses clients, Mitsubishi Electric Telecom Europe, lui propose de créer à Rennes l’équipe antenne et CEM et de la doter de son propre laboratoire de mesure : il mettra l’accent sur la rapidité et la précision de mesure grâce à des outils dédiés – un complexe sur mesure fait de trois cages de faraday et d’une chambre anéchoïque - qui permettront à l’équipementier Japonais de considérablement réduire le temps de conception relatif aux antennes (réduction estimée à un facteur > 10x, comparativement au temps nécessaire avec les outils disponibles en France à cette date).

En 2001, cet objectif atteint, sa hiérarchie va progressivement lui confier la responsabilité globale des équipes Antenne, CEM, RF et BB, tant au niveau projet que managérial.

C’est en 2005, lorsque que ‘’Motorola Mobile Device’’ reprend le site de R&D que JM Monteix acceptera la direction technique de la division ‘’Electrical Engineering’’ Rennaise.

Depuis 2009, fort de plus de 15 ans d’expérience dans le secteur de l’électronique télécom, entouré de quelques ex-Motorola et de partenaires majeurs de l’industrie électronique, il dirige XXI-Lab, travaille en interne à des travaux de recherche et accompagne ses clients.

Comment nous joindre

 XXI-Lab

16 route de Kerloret

56270 ploemeur

 


Téléphone : +33 672 390809 +33 672 390809

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Réalisé avec 1&1 TopSite Express